vendredi 19 février 2010

7 Femmes

Peinture sur bois. acrylique 
50 X 30 cm 2006 
7 femmes qui reviennent du fleuve où elles sont allées faire la lessive.

Il y a quelque chose de joyeux dans leur allure, une grande cordialité et une certaine communicabilité dans ce retour. On sent qu'elles ont beaucoup parlé, beaucoup ri, qu'elles sont complices.

Croyez vous que 7 citadines de chez nous auraient cette allure en rentrant du boulot?

6 commentaires:

clo a dit…

coucou Karine...
tres bonne question...
ça m'etonnerait...le rire la complicité ce sont des choses qui deviennent rares chez nous...la solidarité aussi...:o)
mais ne soyons pas défaitiste cela doit certainement arriver encore...
en tout cas j'aime beaucoup l'œuvre en elle même ...superbe ....la joie se ressent ...

passes un bon weekend....:o)

Jean a dit…

7 femmes , 7 destins !
Devant un groupe , on a tendance à ne voir qu'un "assemblage" .
Je ne peux m'empêcher de penser à chacune de ces vies , l'une après l'autre , à leurs entourage propre , à leur habitation propre , à leurs problèmes personnels ..

Ceci dit , vous avez bien su rendre la vie à ces silhouetes, on les voit marcher , on s'attend à les entendre chanter .

norma c a dit…

J'aime beaucoup le mouvement dans ce tableau.
Peut-être cette complicité dans la tâche est-elle leur seule vraie communication, leur vraie source de joie ?
Je ne sais pas...

C'est vrai aussi que nous avons perdu une dimension collective dans nos vies et nos amitiés.

Bonne journée.

Norma

Les Idées Heureuses a dit…

Elles chantent aussi, ce qui leur donnent du baume au cœur et de l'élan. Cela on n'oserait pas le faire de nos jours ni dans la rue... ni dans le bus. Nulle part.
On a perdu ce moyen d'expression naturel depuis bien longtemps.
Cela me fait penser aux lavandières qui lavaient leurs linges à genou au bord de la rivière, je suis sûre qu'elles chantaient aussi ensembles pour accompagner leur dur labeur.

marty a dit…

que d'éloges pour ce tableau que je trouve moi aussi magnifique !
j'ai envie de les suivre toutes ces femmes mais je ne chanterai pas (lol) - je me contenterai de les écouter !

Karine A. a dit…

Les femmes africaines sont un peu comme nos lavandières d'autrefois, oui, mais je ne dirais pas que la lessive soit une de leur rares occasion de communication, non. Elles parlent beaucoup, rient, chantent, et ..protestent ou pleurent avec une égale passion !
c'est vrai que chez nous personne n'oserait s'exprimer avec autant de liberté....
Et regardez leur corps, comme ils parlent, même dans le silence !