lundi 8 février 2010

64. Le guépard

Acrylique sur toile 40 X 30 cm
2007

7 commentaires:

clo a dit…

si ça ne te dérange pas je préfère le TU...:o)
j'aime tes tableaux Karine...
j'admire et j'apprécie....:o)
j'aime aussi peindre et dessiner...mais je crois que c'est la photo qui me parle le mieux...

ah oui... merci pour la richesse de tes articles sur ton autre blog...
j'ai réussi grâce a toi a identifier une énorme araignée croisée cet été dans mon jardin...
l'araignée loup...
une balade des plus instructive...
bravo et merci, un blog passionnant et magnifique...
a bientot Karine..:o)

norma c a dit…

Karine,est-ce que tu exposes et où ?
J'aime beaucoup ces couleurs !
Norma

marty a dit…

c'est une bien belle bête ! Le travail du fond est super aussi !

Anne a dit…

Pourquoi les zèbres, les guépards, etc… ont-ils une telle variété de taches sur leur pelage ? Selon le modèle de Murray, ces taches seraient liées à un mécanisme biologique dit de « réaction-diffusion » au cours duquel des «morphogènes», plus ou moins concentrés, activeraient ou inhiberaient la fabrication de mélanine lors d’une étape de la croissance de l’embryon de l'animal. Quelle que puisse être la raison scientifique, les pelages tous différents de ces animaux sont magnifiques et vous les rendez de manière très vivante à la peinture.
Anne

Anne a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
alterdom a dit…

Un regard de miel fauve sur un fond d'iceberg,
très heureux contraste pour un climat très personnel

Karine A. a dit…

Merci à tous pour vos appréciation. Le peintre a besoin du regard des autres pour progresser.