samedi 7 mai 2011

111. LE PARFUM DU QUOTIDIEN: Mamy, Maman, et chérie font du shopping

Un grand centre commercial est une espèce de lieu magique,ou trois filles trouvent facilement de quoi se faire plaisir.
Surtout, lorsqu'elles ont paré père, mari et beau fils d'une pizza à réchauffer au micro ondes
 ( futées, elles ont choisi un soir de foot à la télé)  
Et  même si elles ont 18, 53 et 86 ans. 
Des chaussures pour toutes, un jean pour une, une merveilleuse "petite" jupe 
( vous avez remarqué, plus c'est petit, plus c'est cher..) pour l'autre, 
le choix des magasins est vaste, et ne contraint personne. 

Mamy a besoin de chaussures. On commence donc par là.  
Fille et petite fille lui apportent d'innombrables paires à essayer. Toutes celles qu'elle a trouvées"jolies,élégantes, belles, marantes,à la mode, "etc...  On lui apporte aussi la paire , si spéciale  que même cendrillon n'arriverait pas à les chausser.
Mais  on finit par choisir celles qui vraiment sont confortables, même si "c'est dommage, les bleues, si jolies, il n'y avait pas ma pointure" ( celle de cendrillon non plus...;))

Puis, on passe chez Zara, où chacune s'émerveille de tout. C'est juste à coté de Berchka, où , tandis que Chérie cherche sa taille en jean, Mamy rêve devant le rayon bijou de fantaisie. Elle avise une étrange paire de boucles d'oreilles faites de plumes turquoises, assez grandes et nombreuses pour équiper la coiffe d'un chef indien, en pose une à hauteur de visage et  s'admire devant le miroir. 
C'est joli hein? dit -elle. 
J'avise l'expression de Chérie. Interloquée, incrédule, puis franchement admirative. Sa grand mère est vraiment quelqu'un de spécial.
Nos regards se croisent. Le sien amusé, et admiratif. Le mien, fier,  terriblement fier. 

Oui chérie, ta grand mère, Ma Maman est une personne extraordinaire. 
 fantastique, merveilleuse. 
A qui aujourd'hui je veux dire:
Bonne fête, Maman, je t'aime !

8 commentaires:

norma c a dit…

D'abord, un grand plaisir de te retrouver, Karine !
Ensuite, beaucoup d'émotion pour ce billet si tendre où trois générations se montrent si complices...
Enfin, un petit pincement au coeur puisque demain, ma maman me manquera encore un peu plus.
Bises.
Norma

Noushka a dit…

Oui, on se demandait ce que tu devenais!
Ouf, tout va bien!
Quelle chance d'avoir ces moments-là!
Pour moi c'est fini depuis.... longtemps, trop longtemps...
Bisous et à bientôt!

Patrick Lucas a dit…

Hello Karine !!!
Profite bien de ces instants merveilleux ...
Heureux de te retrouver / Bises

Marty a dit…

coucou Karine ! c'est cool de te revoir ! ton billet est drôle et
émouvant ! ce sont des moments
privilégiés et il faut en profiter !
bravo à mamy pour le choix des
boucles d'oreilles ! elle est top !
et ton aquarelle aussi !
bisous

Anne a dit…

Il n'y a pas d'âge pour aimer l'originalité. Félicitations à "Mamie" qui sait montrer le bon exemple en affirmant ses goûts. Mais rassurez-moi :la fête des mères est bien à la fin du mois de mai?
Anne

Owen a dit…

Hi Karine !
Ca fait très plaisir de te revoir ici, et en si bonne forme... ah, planquer les mecs avec une pizza, ça marche à tous les coups, n'est-ce pas ?

Merci pour tes petits mots, j'étais plus que content de les voir ce matin...

Bises et bon shopping !

Karine A. a dit…

Bonjour les amis, et merci de vous présenter au rendez vous blog fidèles malgré ma longue absence.
Je promets d'essayer de ne plus vous abandonner si longtemps.

Cildemer a dit…

Coucou Karine!
Tant pis si c'est déjà fait, je le te le dis moi aussi, ton retour nous fait grand plaisir;o)
Et ton billet est super sympa. Tant en mots qu'en images. Bravo!
Et bravo pour votre complicité à toutes les trois;o)

***
Bises et belle après-midi****