vendredi 2 juillet 2010

89. LONGICORNE

Rosalia Alpina

Un des plus gracieux coléoptères. Assez rare et protégé. On la trouve en montagne ( Alpes ou Pyrénées, d’où son nom) mais on peut aussi l’observer en plaine. Celle ci a été observée en juillet 2009 au zoorama européen de Chizée. La jolie dame s’est tranquillement laissée admirer. Le hêtre est son arbre de prédilection, mais elle affectionne les très vieux frênes pour pondre.
Sa taille varie de 20 à 40 mm.

Agapanthia Villosoviridescens

Le saperde à pilosité verdâtre se caractérise comme son nom l’indique par la présence de poils sur les élytres et sur tout le corps.
La teinte de ses longues antennes grises marquées de noir est remarquable.
Ce longicorne, comme tous les saperdes fait partie des ravageurs de culture

Il s’observe de mai à juillet sur les fleurs et dans les buissons des lieux humides.
Celui-ci a été photographié à Romans, dans l’entre deux sèvre en juin 2010.
La larve éclot des tiges de chardon et d’autres plantes.

Source: ver de terre .com




Rutpela Maculata ( Lepture tacheté)



La lepture tachetée, également appelée strangalia tachetée (Leptura maculata ou aussi Rutpela maculata), est un coléoptère longicorne de la famille des cérambycidés.

Le décor jaune et noir sur les élytres est assez variable avec des individus plus ou moins marqués de noir.
Attention de ne pas la confondre avec Strangalia attenuata (plus élongée et, parfois, plus marquée de noir.

Les adultes ont une vie brève (deux semaines à un mois) pendant laquelle ils se nourrissent de pollen et de nectar (ombellifères surtout) tout en pondant leurs œufs dans des souches ou du bois pourri qui servira de nourriture aux larves.
Commun de mai à août sur diverses fleurs, de préférence blanches[1] (achillées, etc.), principalement les lisières de forêts.
Les larves se développent dans les arbres à feuilles et dans les conifères

Source : Wikipédia

Observé en juin 2010 à ROMANS

7 commentaires:

norma c a dit…

Très contente de te retrouver sur le blog, Karine, avec cette belle dame très élégante... mais à la vie bien courte, hélas !

clo a dit…

bonjour Karine..ça fait plaisir de te retrouver...
avec ces superbes photos bijoux ..j'adore les insectes presque autant que les fleurs...je trouve merveilleux avec la photo macro de pouvoir observer de plus pres ce monde du petit qui nous entoure..
j'ai pris hier des photos d'un petit insecte brouteur de pollen aussi...mais tout brun..avec une grande ressemblance avec celui que tu présentes..
merci pour tous ces renseignements que tu nous offres avec tes photos..je viens souvent chercher chez toi les noms d'insectes que j'ignore ...
bises et bon weekend :o)

Patrick Lucas a dit…

Karine le retour....
Ca va ?
..........et là pour une leçon de chose c'est une leçon de chose....
Bravo !
Bises

Owen a dit…

Je ne me souviens pas d'en avoir vu comme ceux-ci... fabuleux. J'aime particulièrement le premier, en bleu-gris... ses antennes en arcs. Si on pourrait seulement parler avec ces créatures... j'aimerais savoir ce qu'il cogite, perché sur son bout de branche là, visiblement il a tout son temps...

Ca fait plaisir de te revoir... après une petite pause.

marty a dit…

jolis insectes élancés - c'est toujours étonnant de les voir de plus près avec tous ces détails !
bon week end à toi

max a dit…

Les insectes vus par toi sont comme des bijoux vivants.

Karine A. a dit…

Bonjour à tous...
Internet boude un peu. Le soleil, puis des problèmes de PC, mais cela fait plaisir de vous retrouver